AnD the. FIP

Le jazzman fran­çais sort, « AnD the », un nouvel OVNI musical étour­dis­sant aux vibra­tions funk, jazz rock, pop psyché et afro.

Depuis 2009 et son sur­pre­nant « Omry » le jazzman Pierrick Pédron innove, explore et repousse tou­jours un peu plus loin les fron­tières de son ins­pi­ra­tion. Après ses expé­riences pop rock sur « Cheerleaders« , ce com­po­si­teur et impro­vi­sa­teur hors pair ren­dait, en 2012, un hom­mage auda­cieux et sans piano au géant du be-bop Thelonious Monk avec « Kubic’s Monk« . Deux ans plus tard, le saxo­pho­niste révé­lait un nou­veau coup de maître en célé­brant le réper­toire de The Cure sur le « Kubic’s Cure« .

Pierrick Pédron vient de dévoiler son nou­veau projet fou, « AnD the », réa­lisé avec Jan Weissenfeldt, moitié des mythiques Whitefield Brothers et enre­gistré, en cing jours, avec les cla­vié­ristes Vincent Artaud et Marja Burchard, Chris de Pauw, son gui­ta­riste de “Omry” et “Cheerleaders, ou son col­lègue hard bopper anglais le trom­pet­tiste Damon Brown.

Pierrick Pédron sera en concert le

25 février, en direct du Studio 105, pour un Live à Fip avec Arno.

Un nouvel album « cos­mique », né de l’envie de retrouver les vibra­tions groove de ses débuts pari­siens, lorsque Pierrick Pédron par­ti­ci­pait à de nom­breux pro­jets funk ou jazz-rock auprès de  de Juan Rozoff ou des Zucchini Metal Flashers. L’album est un sommet groove épous­tou­flant, un magma d’énergie pure pro­pulsé sub­ti­le­ment dans les stra­to­sphères par Pédron et ses aco­lytes vir­tuoses. Entre BO de films de SF ou de Blaxploitation, funk puis­sant, envo­lées psy­chées, rock pro­gressif, ethio-jazz, be-bop ou afro-funk, « AnD the » est bien un de ces albums majes­tueux et inclas­sables qui res­tent, long­temps, en haut de votre pile de disques.

Pierrick Pedron et sa bande seront en concert

le 16 mars au Studio de l’Ermitage à Paris.

Ecouter… : https://soundcloud.com/jazz-village



0

Commentaires »

Pas encore de commentaire.


Flux RSS des commentaires de cet article.


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.